Ça avait beau être mon 5e bébé,
c’était la première fois que je vivais
ce genre de situation.
C’était un peu l’inconnu.

— Vanessa Gauthier

Vanessa Gauthier et Charles

de sécurité pour les futures mamans et pour les équipes de soin

Vanessa Gauthier, infirmière à l’Unité Mère-Enfant 1er Sud à l’Hôpital Charles-Le Moyne depuis près de 20 ans, est tombée enceinte de son 5ème enfant au printemps 2020. En pleine pandémie.

Retirée immédiatement de son milieu de travail, elle devait toutefois être suivie régulièrement à la clinique de grossesse à risque élevé (GARE).

Imaginez l’inquiétude pour une future maman! Se rendre à l’hôpital fréquemment – un hôpital en plus dédié à la COVID – avec le risque d’être contaminée! À ce moment-là, on n’avait pas beaucoup d’information sur l’impact de la COVID sur les personnes enceintes. Et encore moins sur les bébés.

Heureusement, la clinique GARE a été rapidement déménagée avec votre aide à l’extérieur de l’hôpital. Quel soulagement! Vanessa a toutefois trouvé difficile de devoir choisir entre son conjoint et sa mère pour l’accompagner pendant l’accouchement. Les deux avaient toujours été présents côte à côte pour ses 4 premiers enfants.

C’est finalement entourée de grand-maman et de l’équipe médicale – sa deuxième famille! – qu’elle a accouché du beau Charles qui vous offre son plus beau sourire en remerciement!

Merci de m’avoir permis d’avoir accès à de bons soins dans un milieu sécuritaire malgré la pandémie. C’était tellement rassurant pour le cœur d’une future maman!

— Vanessa Gauthier

Grâce à vous, la clinique GARE a pu faire l’acquisition d’un moniteur fœtal additionnel. La meilleure surveillance possible a ainsi pu être assurée pour les futures mamans et leurs bébés! Et ce, sans affecter le roulement au triage et le suivi des mamans à l’hôpital.

Vos dons ont permis de répondre à la réalité des futures mamans face à la crise sanitaire et leur besoin permanent d’être rassurée que leur bébé allait bien!